Light Fountain

Une installation video mapping / création sonore.

 

Light Fountain, créé en collaboration avec l'artiste visuel Joan Giner, est une installation immersive, visuel et sonore sur le thème de l'eau.

La pièce fonctionne sur l’attente, le suspense : Où va apparaître la pro-
chaine goutte et quelle note produira-t-elle en s’écrasant ?

Sans être réaliste ni complètement abstrait, le timbre oscille entre le son
d’une goutte et celui d’une lame de xylophone. Chaque chute provoque
une note différente. L’ensemble des événements tisse donc une sorte
d’arpège, troué de silences, d’attentes et de résonances.
Lorsqu’une nouvelle action se déroule, une masse sonore apparaît, comme une vague qui une fois passée laisse la place au silence et à l’attente. L’ensemble reste doux et mélodieux, soutenu par un grondement sourd et lointain qui semble venir de derrière les murs.
Huit enceintes portables sont disposées dans les blocs de la sculpture.
Chaque évènement sonore est donc parfaitement spatialisé. On peut se
déplacer le long de l’installation, écouter les variations et se laisser guider
par le son des gouttes qui attire et déplace l’attention.

Dans sa version actuelle, la bande son est fixe. Elle tourne en boucle parfaitement synchronisée avec la projection de lumière.

À terme, l’idée serait que l’ensemble soit auto-génératif afin de ne jamais répéter les mêmes notes, enchaînements et arpèges. Une prochaine résidence de travail nous permettra de tester et implémenter ce dispositif (juin 2020).

 

L’animation graphique de Light fountain est minimaliste et épurée. Elle permet au spectateur de s’approprier l’installation et d’y projeter ses propres
interprétations.

La vidéo projection est utilisée comme une source d’éclairage. Elle permet d’animer la lumière à la surface de la sculpture. Aucune couleur n’est utili-
sée, l’animation graphique est faite de formes géométriques simples: rectangles, lignes, points.

 

Présenté pour la première fois  à la Galerie Floréal en avril, mai 2019.